Meilleure plateforme médicale

Le poil incarné

poil incarné

Quelques jours après l’ épilation vous voyez apparaître une légère rougeur, un petit bouton, qui en quelques jours gonfle : c’est le signe d’un poil incarné. Tout le monde y a été un jour confronté, et pour cause, les poils incarnés n’épargnent aucun type de peau.

La plagiocéphalie

La plagiocéphalie

D’après une étude américaine*, un enfant sur 2 souffrirait aujourd’hui d’une déformation crânienne asymétrique plus ou moins prononcée : la plagiocéphalie. Le terme plagiocéphalie provient du grec : « plagios » = « oblique » et « kephalê » = tête. Ce phénomène, aussi appelé « syndrome de tête plate », est lié au fait que les os du crâne du bébé dans le ventre de la mère et du nourrisson (jusqu’à environ 12 mois) sont souples. La tête du bébé est donc molle et déformable sous l’influence de facteurs extérieurs : une pression constante d’un côté du crâne ou une pressions forte liée à l’accouchement, par exemple, peuvent donc provoquer un aplatissement de la tête.

Des pieds malodorants

pieds malodorants

De façon courante et – il faut le reconnaître – pas très élégante, on parle de « pieds qui puent » ou de « sentir des pieds ». Ce problème de pieds malodorants constitue un véritable problème pour les personnes qui en souffrent.

Les petites blessures et égratignures

Les petites blessures et égratignures

Les petites blessures et égratignures font partie des petits maux du quotidien. Pas graves en soi… mais embêtants. On a d’ailleurs souvent tendance à ne pas assez en prendre soin, car leur gravité n’est pas évidente.

Pertes marrons

Uriner souvent

Durant les règles, après les menstruations, pendant une grossesse et même à tout moment du cycle : nombreuses sont les femmes à constater des pertes vaginales marrons. Comparables au spotting – ces légères pertes de sang en dehors des règles – elles s’en distinguent par leur couleur marron ou brunâtre, caractéristique du sang évacué tardivement. Faut-il s’inquiéter de l’apparition de ces pertes marrons ? Quelles en sont les causes ? Quels sont les traitements possibles ?

Le priapisme

priapisme

Le terme priapisme vient du dieu grec de la fertilité : Priape, fils d’Aphrodite et de Dionysos, doté d’un pénis démesuré et constamment en érection. Le priapisme désigne en effet une érection pénienne prolongée (supérieure à 3 heures), pathologique et douloureuse qui survient indépendamment de toute stimulation sexuelle.

Uriner souvent (pollakiurie)

Uriner souvent

Uriner souvent, aller faire pipi plus de dix fois par jour, voire plus, cela peut paraître bénin, mais en réalité, ça gâche la vie ! Surtout lorsque cette envie d’uriner souvent ne peut pas être maîtrisée et que l’on sait que cela va finir par une fuite dans la culotte.

L’énurésie (Pipi au lit)

L'énurésie (Pipi au lit)

Passé l’âge de cinq ans, votre enfant fait encore pipi au lit. En terme médical, on parle d’ énurésie nocturne.

L’enfant victime de ce problème le vit mal, tout comme ses parents qui parfois s’énervent, culpabilisent, cherchent désespérément des solutions. Même si c’est un trouble qui est assez fréquent chez les enfants, il ne doit pas être banalisé pour autant.

La prise de poids

La prise de poids

La prise de poids peut avoir différentes causes, mais elle est souvent liée à l’ alimentation et des déséquilibres alimentaires : quand on consomme plus de calories que le corps n’en brûle, on prend du poids. C’est aussi simple que ça.

Les pertes blanches

Les pertes blanches

Les pertes blanches : un problème assez fréquent chez les femmes et qui tracasse au quotidien. Les pertes blanches ou leucorrhées, proviennent de l’appareil génital féminin.